Page d'Accueil
bas du menu



Contact

Communauté de Communes des Terrasses et Vallées de Maintenon
55 rue du Maréchal Maunoury
28130 Maintenon
Tél : 02 37 27 50 34
Fax : 02 37 23 12 47



Accueil > Découvrir la communauté > Patrimoine > Maintenon > Le radeau de la Méduse

Le radeau de la Méduse

La terrible aventure du radeau de la Méduse a été vécue par un habitant de Maintenon qui a laissé son nom à une rue de la ville.



Né le 6 mai 1775 (peut-être à Pierres), le capitaine Gervais Daniel Dupont a vu son nom rester dans la mémoire de la ville de Maintenon à cause de la terrible aventure qu’il vécut en juillet 1815.
Capitaine de l’armée française, il embarque à bord de la frégate “La Méduse” afin de participer à la réorganisation de la colonie française du Sénégal.
Le commandement du navire est confié à un marin de peu d’expérience : Hugues Duroy de Chaumarey. Celui-ci, malgré les avis de marins confirmés va multiplier les erreurs de navigation, et, dans la nuit du 2 au 3 juillet, échoue la frégate sur un banc de sable au large du Sénégal. “La Méduse” transporte plus de 400 hommes, mais ne dispose que de 6 canots de sauvetage. Après quelques tentatives infructueuses pour dégager le navire, le 5 juillet, les officiers donnent l’ordre d’évacuation. Les gradés s’installent dans les canots, mais les marins et soldats en surnombre (150) sont entassés sur un radeau mal construit et abandonnés en pleine mer.

Durant 12 jours, le radeau va dériver au gré des flots. Sans nourriture ni eau potable, de l’eau jusqu’aux genoux, les passagers sont contraints à des actes ignobles. Certains iront même jusqu’à manger la chair de leurs camarades et à boire leur urine. Le 7, je repris connaissance et en ouvrant les yeux j’aperçus un matelot qui me coupait le pied. Je n’avais pas la force de le retirer, cependant je lui demandais ce qu’il faisait… Je m’aperçus que le malheureux avait perdu la tête. (extrait des carnets du capitaine Dupont). Les officiers présents tentèrent d’empêcher le massacre, en vain.
Le 17 juillet, le brick “L’Argus”, qui aurait dû naviguer avec “La Méduse”, retrouva le radeau. Il n’y demeurait que 15 survivants !
Le commandant Hugues Duroy de Chaumarey fut jugé lors d’un retentissant procès et cassé de ses grades.
En 1848, à 73 ans, le capitaine Dupont devint maire adjoint de Maintenon. Il mourut deux ans plus tard.
Une rue de la ville porte désormais son nom, et une plaque commémorative est apposée sur sa maison, au 4, rue Saint-Pierre.

Maintenon, page principale



adresses utiles
a vos agendas
bas agenda

Conception Café Noir